• katerina

Laisse parler les vieilles : 8 podcasts à (re)découvrir

Si au cinéma, à la télévision et dans les médias traditionnels, les vieilles ont rarement la parole, il en va autrement dans l’univers foisonnant des podcasts, où les initiatives qui font entendre leur voix se multiplient. Mais d’ailleurs, qui a dit qu’elles avaient besoin qu’on leur "laisse" la parole pour oser la prendre ? Entre histoires intimes et témoignages engagés, huit podcasts leur tendent le micro.

Podcast : les vieilles contre-attaquent

#1. Vieilles, et alors ?


Création de Charlotte Bienaimé pour Arte Radio, "Un podcast à soi" met les vieilles à l’honneur dans cet épisode dédié. Une heure de témoignages et d’interventions engagées pour interroger ce que la vieillesse révèle des normes de genre. Avec les éclairages des sociologues Juliette Rennes, autrice de l’article "Le corps des vieilles", Rose-Marie Lagrave, autrice de l’article "Réenchanter la vieillesse" et Cécile Charlap, autrice d’une thèse sur "La fabrique de la Ménopause". A découvrir ici.


#2. Vieille ? C'est à quelle heure ?


Podcast créé par la fondatrice du média "J’ai piscine avec Simone" Sophie Dancourt et la journaliste Catherine George-Hoyau, "Vieille ? C’est à quelle heure ?" interroge les raisons de l’invisibilité des femmes de 50 ans. Les épisodes font intervenir des personnalités engagées, sur des sujets aussi variés que la sexualité, le travail, la ménopause ou encore la mode. A découvrir ici.


#3. A fleur d'âge


Animé à trois voix par Géraldine Bornet, Laura Degracia et moi, ce podcast en 11 épisodes explore l’âge au féminin à travers des conversations intimes avec des femmes de tout âge. De la liberté retrouvée d’Ana à 60 ans aux renoncements assumés de Charlotte à 100 ans en passant par la passion intarissable de Janette à 80 ans et l’éveil de Karine à 40 et quelques ans… chaque témoignage raconte une histoire singulière, loin des clichés sur les femmes et le vieillissement. A découvrir ici.


#4. Laisse parler les femmes


Dans cette série de France culture en 8 épisodes, des femmes d’âge, de classes sociales et de régions diverses partagent leur témoignage. Il est question d’éducation, d’amitié, de santé, de travail, de la famille... mais aussi des droits des femmes, d’amour et du temps qui passe. Dans le dernier épisode, enregistré dans une résidence autonomie, Jeanine, Gisèle et Thérèse se racontent. Entre pudeur et franc-parler, leurs mots ne vous laisseront pas indifférent.e. A découvrir ici.



#5. Les passeuses


Créé par Laurence Lucas, ce podcast explore la manière dont les femmes se réinventent professionnellement après 45-50 ans. Pendant une trentaine de minutes, chaque épisode raconte le témoignage d’une femme et revient sur son parcours. Le pari des Passeuses ? Montrer que "réussir sa vie peut prendre bien des formes et qu’il n’y a pas d’âge pour se réinventer". A découvrir ici.


#6. Plaff


Dans Plaff, acronyme de "Place aux Femmes Fortes", Claire Fleury tend le micro à des femmes exclues du marché du travail dans la dernière partie de leur vie professionnelle. Elles, ce sont celles que le podcast appelle les "majoractives". Plus largement, le podcast entend donner la parole à des femmes de tous horizons, dont le point commun est de lutter contre les stéréotypes âgistes et sexistes qui s’exercent sur le marché du travail. A découvrir ici.


#7. Les audacieuses


Dans ce podcast, la journaliste Carole Renucci recueille "les confidences de femmes qui ont un jour osé". A travers des témoignages comme ceux de la psychanalyste et psychosociologue Catherine Grangeard, auteure du livre "Il n’y a pas d’âge pour jouir" (éditions Larousse) ou d’Anne Schapiro-Niel, entrepreneuse à 64 ans, le podcast fait la part belle aux femmes qui se réinventent au fil des années. A découvrir ici.


#8. Goldenage


Dans ce podcast, des femmes de plus de 40 ans racontent leur rapport à l’âge, au regard des autres et aux injonctions à la jeunesse. Parmi elles : Florence Clerfeuille, créatrice du compte "Vieilles Marmites" sur Instagram ou encore Caroline Ida Ours, mannequin engagé pour rendre visibles les femmes de plus de 50 ans. L’ambition de Goldenage ? Décomplexer et valoriser le vieillissement au féminin. A découvrir ici.


Envie de réagir ? De faire connaître d’autres podcasts ou initiatives qui laissent parler les vieilles ? N’hésitez pas à commenter ou à me rejoindre sur Instagram @Coupdevieilles.



66 vues0 commentaire